Gisèle Gual

Diététicienne nutritionniste agréée à Linkebeek

0486 / 35 59 11

Consultations de diététique pour enfants et adultes

Quelles portions faut-il donner aux enfants ?

Quelles portions faut-il donner aux enfants ?

Dans une étude publiée en janvier 2014, une équipe au Texas  a voulu évaluer si les quantités de nourriture qui étaient servies et consommées par les enfants aux repas étaient liés aux quantités de nourriture que les parents se servaient à eux-mêmes.

Cette étude d’observation transversale qui a analysé les données de 145 parents et leurs enfants d'âge pré-scolaire a montré que les portions que les parents se servaient à eux-mêmes étaient significativement associées aux quantités qu’ils servaient à leurs enfants (analyse de 3 repas du soir pris au domicile). Quand les parents se servaient de plus grandes portions, ils en servaient de plus grandes à leurs enfants aussi. De plus, les quantités servies aux enfants étaient associées aux quantités consommées par les enfants.

En résumé (mon interprétation/observation) : les parents peuvent avoir tendance à donner à leurs enfants des quantités de nourriture supérieures aux besoins réels de enfants, en fonction de leurs propres envies. Cette situation se rencontre relativement fréquemment car il n'est pas toujours facile pour les parents de savoir quelles sont les quantités adaptées à leur enfant. Et tout comme "quand maman a froid, on met un pull au bébé", si les parents ont très faim au moment du repas, ils donneront peut-être une plus grande portion d'aliment à leur enfant. Ce qui peut mener à terme à une prise de poids et à des habitudes alimentaires inadaptées.

NB: ceci est aussi valable à l'inverse puisque nombreux sont les parents qui, influencés par les messages concernant la mal-bouffe et la lutte contre l'obésité, surveillent de près l'alimentation de leur enfant. Cela peut également mener à des habitudes alimentaires inadaptées, voire même à des refus ou des sélections alimentaires à un âge très précoce.

Si vous vous posez des questions, et surtout si votre enfant perd ou prend du poids inhabituellement (puisqu'il est normal qu'un enfant prenne du poids en grandissant), n'hésitez pas à consulter votre pédiatre (pour exclure toute maladie) et un(e) diététicien(ne) pédiatrique.