Gisèle Gual

Diététicienne nutritionniste agréée à Linkebeek

0486 / 35 59 11

Consultations de diététique pour enfants et adultes

Faut-il manger les fruits en dehors des repas ?

Faut-il manger les fruits en dehors des repas ?

Voilà une question qui revient régulièrement en consultation... Mais pourquoi cette croyance, et est-elle fondée ?

Les arguments en faveur de la consommation des fruits en dehors de repas - tels que retrouvés sur différents sites pseudo-spécialisés - sont les suivants : 

1. Manger des fruits pendant le repas ou juste après favoriserait la fermentation et donc les douleurs abdominales (entre autres).

Faux : il n'y a pas de fermentation dans l'estomac après consommation de fruits, puisque le pH (càd l'acidité) de l'estomac est bas (et donc acide) car contient de l'acide chlorhydrique. Cette acidité empêche donc toute possibilité de production de bactéries. Et sans bactéries, pas de fermentation !

2. Au cours d'un repas, si on mange d'abord des féculents et ensuite des fruits, les fruits vont s'alcooliser (sic!) et alcooliser le reste du bol alimentaire. Le fruit fermentera et sécrétera du sucre, puis de l'alcool. Ainsi des gens qui n'ont jamais consommé d'alcool découvrent parfois qu'ils sont atteints de cirrhose du foie.

Faux : s'il est vrai que le métabolisme des glucides (glycolyse) peut mener à une production d'éthanol à partir de glucose, celle-ci est infime et ne peut en aucun cas être comparée à une consommation d'alcool par voie orale (vin, bière...). Quant à l'apparition de cirrhose du foie chez des personnes non alcooliques, la cause ne sera jamais liée à la consommation de fruits (durant ou entre les repas). En revanche, une consommation excessive de fructose (par le biais de sodas, de produits industriels riches en sirop de fructose tels que pop corn, biscuits, barres de céréales...) peu en effet mener à une accumulation de triglycérides au niveau du foie et est donc déconseillée.

3. ...manger les fruits après le repas explique souvent (...) le surpoids dont souffrent un grand nombre de personnes. Impossible dans ce cas-là d'éviter le surpoids et de garder un ventre plat.

Faux : la consommation de fruits pendant le repas ne mène pas au surpoids ! Outre certaines pathologies, la seule raison de développer un surpoids est de consommer plus d'énergie que l'on en dépense. Comme mentionné au point précédent, s'il est vrai que la surconsommation de produits riches en fructose peut mener à une production excessive de graisse, celle-ci sera liée aux produits industriels et non pas aux fruits frais !

Conclusion : les fruits devraient faire partie intégrante de toute alimentation équilibrée. Riches en vitamines, minéraux, fibres, antioxydants... ils participent au bon fonctionnement de l'organisme, apportent de la couleur dans nos assiettes et un peu de douceur... en fin de repas !