Gisèle Gual

Diététicienne nutritionniste agréée à Linkebeek

0486 / 35 59 11

Consultations de diététique pour enfants et adultes

Diététicien(ne), nutritionniste, nutrithérapeute, naturopathe... quelles sont les différences ?

Diététicien(ne), nutritionniste, nutrithérapeute, naturopathe... quelles sont les différences ?

L'alimentation est de plus en plus au centre de nos préoccupations, et nombreuses sont les émissions télévisées ou en radio qui en parlent, et qui diffusent des reportages ou interviews sur différents sujets s'y rapportant.

Mais rares sont celles qui permettent réellement de faire la part des choses par rapport aux professionnels de l'alimentation. Voici donc un résumé des différents titres :

1. Naturopathe :

La formation complète (si on fait la complète, car il est possible de ne faire que 1 ou quelques modules) se fait le WE sur 3 ans voire moins (et coûte cher !). Et ne compte que quelques heures de formation "diététique", (appelé 'module Nutrithérapie/diététique') la première année. Celle-ci couvre "les grandes familles d’aliments et de nutriments, l’individualisation alimentaire, préparation et cuisson des aliments, les compléments alimentaires (au sens strict), introduction à l’oligothérapie. La qualité alimentaire (labels de qualité, polluants, additifs). La bio agro alimentaire." Aucun des enseignants n'est diététicien(ne). Et ce titre n'est pas reconnu. Quiconque suit quelques heures de ces modules en naturopathie peut se dire naturopathe et dispenser son "savoir"... même en ce qui concerne la nutrition, même s'il n'a aucune vraie connaissance de la physiologie et de la physiopathologie, et de la relation avec les aliments.

2. Nutrithérapeute :

Voici la définition que j'ai trouvée (sur le site de formation en nutrithérapie) "La Nutrithérapie est la discipline médicale qui utilise les techniques de changement de comportement alimentaire et l’administration de nutriments : vitamines, minéraux, acides gras, acides aminés et composés phytochimiques présents dans les aliments, pour ... (différentes choses)" Le site officiel de formation en nutrithérapie pense même à définir un diététicien, un nutritionniste et un nutrithérapeute, et donne du diététicien et du nutritionniste une définition quelque peu... limitée ! La formation complète (formation de base en 8 WE, formation 'approfondie' en 12 WE) coûte  plus de 3000€ (sans compter les séminaires obligatoires, coûtant chacun 280€) et est actuellement dispensée par un médecin nutrithérapeute (dans le centre de formation à Namur). Cette formation et les diverses conférences proposées sont ouvertes à tous, et permettent même aux participants d'être à même de dispenser à leur tour leur "savoir" par la suite. Qu'ils soient de formation scientifique de base ou non. Les nutrithérapeutes ont beaucoup recours aux compléments alimentaires, source de coûts supplémentaires pour les personnes suivies par ce genre de 'thérapeutes'.

3. Nutritionniste :

Le titre de nutritionniste n'étant pas protégé, quiconque a suivi un cours de nutrition  - si basique ou court soit-il (ou pas) - peut utiliser le titre de nutritionniste :

4. Diététicien(ne) :

Le titre de diététicien(ne) est obtenu au terme d’un cursus de trois ans (à temps plein). Il s’agit d’un baccalauréat répondant aux exigences de larrêté royal du 19 février 1997 qui définit le programmes des cours et des stages nécessaires à l’obtention du titre de diététicien.

Le diététicien qui souhaite exercer en Belgique, doit obligatoirement être porteur d'un numéro de visa, octroyé par le SPF Santé publique (ministère fédéral de la santé). Ce numéro de visa, constitue la garantie que le diététicien est bien porteur d'un agrément validé par ce ministère. L'avantage de cet agrément pour les patients est une garantie de qualité du professionnel, obtenue notamment par la protection du titre de diététicien et l’obligation pour tout diététicien de suivre une formation continue.

Depuis le 1er septembre 2011, seuls les détenteurs de l’agrément peuvent exercer le métier de diététicien. Notons aussi que seules les consultations avec les diététicien(ne) (ou les médecins évidemment) agréé(e)s sont remboursées par les mutuelles !

La formation en diététique est une formation approfondie de la connaissance des aliments, de la physiologie et de la physiopathologie de la nutrition. Elle comprend des cours théoriques très poussés sur la composition des aliments, les maladies liées à l'alimentation et leur prise en charge etc. et différents stages (cours de cuisine chaque semaine, TP de prise en charge diététique, puis stages à l'hôpital, en industrie, en laboratoire de recherche, en centre médical...). 

L'Updlf a depuis peu obtenu du SPF Santé Publique le droit pour tous les diététiciens d'avoir le titre de diététiciens-nutritionnistes.

Lire aussi l'article publié sur le site officiel des diététiciens de langue française.

Conclusion :

Ne vous laissez pas embobiner par les nouvelles tendances à la mode, prônant le retour au naturel, à l'auto-guérison ou auto-prise en charge... Tout n'est pas mauvais ni dangereux évidemment mais le bon sens, et un conseil médical dans certains cas, est indispensable